ecriture des écrits romans théâtre


roman ecriture sur internet et dans la littérature
C’est une des célèbres répliques de notre poète bancal ! Local ! Les aphorismes du
moustachu ! Il devrait être là, nous voguons à vue, nous sommes en totale improvisation. Je sens
venir le paranormal ! Et je n’aime pas ça ! (elle ressort de sa poche son portable et le rappelle).
Toujours la boîte vocale. « Antonin, la première lauréate est impatiente de te voir en chair et en os.
Et plus si affinités. » (elle pose son portable sur la table)
- Encore une gasconnade !
Déformation professionnelle !
On sonne.
- Oh !
Ne rêvez pas, je n’ai pas refermé à clé ! Quand il est en retard, avant de sonner, Antonin
tourne toujours la poignée pour entrer discrètement, avec son petit air d’enfant de choeur pris en
faute avec le verre de vin blanc de monsieur le curé aux lèvres et les joues rouges !
- Ah !
Ma mère l’a vu enfant de choeur, c’était en… (se reprenant) Je vous parie que c’est
Brigitte, 42 rue Pasteur, une de vos co-lauréates.
- Vous êtes voyante ?
Les gasconnades de Châteauroux, c’est comme un Antonin sans mouche.
- Sans mouche !?
Un Antonin sans moustaches (elle mime les moustaches sous son nez), je m’exprime
pourtant clairement !
Odette va à la porte, ouvre.
Bonjour Brigitte.
- Je suis en avance... Je serais venue à pied pour voir Antonin…
Y’a pas de quoi !… Euh, je vous comprends.
Odette referme.
- J’en suis certaine : vous n’habitez pas Valenciennes !
- Vous m’avez devancée ! Je pensais être la première avec quinze minutes d’avance…
Les présentations : Aurélie, première arrivée.
- Enchantée.
- En chansons... Je m’entraîne… Il paraît que nous sommes au pays des gasconnades !
Et la gasconnadière en chef, Odette, chargée par le maître d’improviser quand la pendule
ne tourne pas rond.
- Et c’est le cas ?
La centrale nucléaire détraque nos pendules.
, à Brigitte : - C’est un message codé ; Odette, pourriez-vous traduire, nous n’avons pas
grandi dans l’ombre du maître.
Je répète une dernière fois : Antonin devrait être là…
- Et il est ailleurs !
- Et personne ne connaît cet ailleurs ?
Qui sait avec lui !
- Oh ! La première guitare ! (elle s’approche du canapé)




Ajouter un commentaire